QuickTools
08 févr. 2017

L'hygiène des mains

Zoom sur l’hygiène des mains
Le Groupe PLG, on vous dit tout sur l’hygiène des mains

Tout le monde sait bien qu'une bonne hygiène des mains est le meilleur moyen de se protéger efficacement des infections. Sans compter qu'on évite ainsi de les transmettre à son entourage ! Mais derrière cette évidence partagée, se tiennent en embuscade quelques chiffres étonnants...

Quand certains s’en lavent les mains !

98 % des gens affirment se laver les mains en sortant des toilettes. Sauf qu'en réalité seuls 70 % le font vraiment. Et parmi eux, seuls 16 % le font suffisamment longtemps et en utilisant du savon pour éliminer correctement les microbes et bactéries. De quoi laisser songeur, non ? Mais trêve de songerie, il faut passer à l'acte ! Pour commencer, la propreté n'a pas de pitié. Elle est non seulement une question d'hygiène, mais aussi le reflet de l'image que donne un établissement. Savez-vous que 87 % du public dit choisir un lieu pour la propreté de ses sanitaires ? C'est dire si le soin que l'on accorde à ses installations d'hygiène représente un capital confiance ! Et lorsqu'on sait que 80 % des infections sont transmises par des mains qui touchent à tout, on réalise à quel point il est décisif de disposer d'installations facilitant l'accessibilité à des nettoyages soigneux et réguliers desdites mains.

Quand tendre la main peut devenir impoli...

En effet, s’il est poli de saluer une personne en lui tendant la main, que penser de ce geste si la main en question est moite de germes ou ne semble pas nette ? Présenter une main insuffisamment propre, c’est finalement offrir en même temps à autrui une quantité de petites choses indésirables à son insu. A cet égard, le lavage des mains devient un geste primordial lorsqu'on se sent malade, mais qu'on reste en contact avec autrui, notamment en continuant de fréquenter son lieu de travail : le risque de contamination des autres employés dépasse alors 50 %, tandis que le respect de l'hygiène des mains réduit cette incidence et le taux d’absentéisme au travail. D'ailleurs, de manière générale, pour éviter de tomber malade, lavons-nous les mains ! Nous portons si fréquemment les mains à notre bouche au cours d'une journée, que nous accroissons les risques que des germes viennent développer des maladies respiratoires et digestives. Alors s'il y a un geste répétitif qui nous veut du bien, c'est celui de se laver les mains sans modération, avec du savon ou tout autre produit germicide digne de ce nom.

Les bons gestes pour une hygiène efficace des mains

Un lavage de mains efficace consiste à se frotter vigoureusement les mains l'une contre l'autre en utilisant une quantité suffisante de savon. Il faut ensuite les rincer abondamment sous l'eau courante, avant de les sécher avec un essuie-mains à usage unique ou un sèche-mains. Lors de ce lavage, il peut être utile de remonter jusqu’aux poignets, voire aux avant-bras car la surface de contact ne se limite pas à la main. Des solutions de désinfection, sous forme de gel hydroalcoolique rapidement volatile et non gras, permettent de pallier l’absence d’eau et de savon. En tout état de cause, il faut avoir conscience que le port de gants ne dispense pas d’un lavage préalable des mains, car les micro-organismes circulent facilement lors de l’enfilage des gants. En résumé, le lavage régulier et rigoureux des mains est un acte d’hygiène élémentaire, un acte de prévention santé et un acte technique dans plusieurs milieux professionnels.


Source chiffres : www.sd.be - SD WORX - Belgique

Quand on sait que 80 % des infections sont transmises par les mains, on réalise l’importance de procéder à des nettoyages soigneux et réguliers.