QuickTools
Notre site est actuellement en cours de maintenance, merci de votre compréhension
07 févr. 2017

Les Gants

La protection qui vous va comme un gant !
Avec le Groupe PLG, leader dans le domaine de l’hygiène professionnelle, focus sur les gants employés dans les domaines spécifiques de la santé et de l’agroalimentaire, ainsi que dans les univers du nettoyage et de la chimie...

Protéger les mains

Forte et fragile, indispensable et précieuse, unique et double : c’est tout simplement la main. Premier outil de l’homme, la main en voit de belles ! Germes, ampoules, brûlures, coupures, piqûres, allergies, irritations, foulures, écrasements… la liste est longue de tous ces petits et gros malheurs que peuvent subir les mains en situation de travail.

Une bonne façon de réduire les risques, c’est bien sûr d’être vigilant, mais aussi de protéger convenablement ses mains avec les gants adaptés. Il existe différents matériaux de fabrication selon l’utilisation souhaitée et surtout le niveau de protection désiré.

Pour tout savoir sur le bout des doigts !

Pour bien s’y retrouver, voici un focus sur les gants employés dans les domaines spécifiques de la santé et de l’agroalimentaire, ainsi que dans les univers du nettoyage et de la chimie.

Fabriqués dans des matières élastomères telles que le vinyle, le nitrile ou le latex, aux intérieurs poudrés ou non, ces gants favorisent une préhension fine et une protection de contact optimisée. Ils sont conçus pour protéger la peau (celle de l’utilisateur et celle du patient éventuel), mais aussi pour conserver les environnements stériles lors des manipulations. Ils enveloppent les doigts avec légèreté, pour une utilisation récurrente qui ne génère ni frottements ni irritations. Attention cependant à laisser respirer les mains de temps à autre, en particulier en cas d’atmosphère chaude et humide.

Les gants en latex sont confortables à porter grâce à leur membrane extrêmement fine qui permet une bonne dextérité du geste, tout en servant de barrière de protection. En effet, le latex présente une grande résistance aux produits chimiques et limite le risque de contamination en isolant la peau des micro-organismes.

Les gants en nitrile sont souvent utilisés comme alternative au latex, dans la mesure où ils présentent des propriétés identiques de résistance aux risques biochimiques, ainsi qu’une sensation tactile comparable. La différence se situe dans leur composition, car le nitrile ne comporte pas la molécule de l’hévéa naturel incriminée dans les allergies au latex. Pour toutes ces raisons, les gants en nitrile sont particulièrement appropriés à l’utilisation en milieu médical.

Les gants en vinyle offrent l’avantage non négligeable d’être les moins chers du marché. Mais il faut savoir qu’ils sont aussi moins souples que les précédents et donc moins confortables pour des utilisations intensives ou de longue durée. Ils conviennent surtout aux activités de nettoyage et leur épaisseur relative protège davantage les mains des piqûres et coupures.

Les matières élastomères favorisent une préhension fine et une protection de contact adaptée aux manipulations aseptisées.